Navigation Menu+

Ma petite histoire …

philippe

.

1955 – René Coty m’accueille à bras ouverts dans cette belle France encore sous la quatrième république.

1970 – Frustré de ne pouvoir faire les Eaux & Forêt car je suis trop jeune, je m’engage pour 3 ans dans l’EHADB (Ecole d’horticulture Alphonse Dubreuil, école privée de la ville de Paris) d’où je ressors en 1973 avec un BEP de paysage et un diplôme de Jardinier 4 branches …
A moi la belle vie !

1980 – Après diverses expériences au sein d’entreprises de paysage j’ai l’opportunité de rentrer dans l’Edition Horticole. Je saute sur l’occasion, c’est une chance puisque j’y suis toujours pour mon plus grand bonheur.

Donc de 1980 à 1985 je traine mes guêtres au sein des Editions Floraisse à Antony dans les Hauts de Seine. J’y apprends mon nouveau métier grâce à des gens exceptionnels et d’une technicité remarquable. Les vieux de la vieille m’enseignent l’abc de la typographie et des métiers de l’imprimerie, j’ai encore les odeurs du plomb et de l’encre dans les narines. Je suis technico commercial et je visite le nord/est de la France compris entre Le Havre – Orléans – Lyon – Strasbourg – Lille à la recherche de pépiniéristes, d’horticulteurs et de grainetiers en tous genres susceptibles d’avoir besoin de nos services pour la réalisation de catalogues, dépliants, sachets de graines et étiquetages divers et variés … en gros tout ce qui concerne la plante et le document imprimé. Mon métier d’origine me sert énormément et me permet d’obtenir rapidement la confiance de mes clients dont certains deviendront de véritables amis que je fréquente toujours.

1986 – René Ruelle, le directeur commercial des Editions Floraisse, quitte le navire pour créer sa propre maison d’éditions : René Ruelle Communication. Il me demande de le suivre ce que je fais avec le plus grand des plaisirs. En 1988 il décède et je prends la gérance de la société. N’ayant plus le support d’une banque d’image pour fonctionner comme aux Editions Floraisse, René Ruelle avait anticipé le problème en créant sa photothèque personnelle. Passionné également de photographie depuis plusieurs années je photographie également toute plante qui a l’outrecuidance de s’approcher de moi.

1992 – le numérique ou plus précisément le Mac fait son apparition de manière performante dans l’imprimerie. René Ruelle Communication et son atelier de photogravure traditionnelle n’est plus dans le coup et on arrête les frais. Je m’installe comme indépendant en ayant acheté en 1990, à titre personnel, un Mac IICI 80/240 c’est-à-dire 80 méga de mémoire vive et un disque dur de 240 méga, un écran 21 pouces, un lecteur Syquest de 44 méga et une imprimante A4 pour la modique somme de 70 000F HT soit 10 671 € … pour la même somme j’aurais aujourd’hui le matériel de l’Imprimerie Nationale … j’exagère à peine.

Depuis c’est la même histoire mais avec des Mac différents et de la photo numérique. J’ai gardé de nombreuses relations en Anjou où je travaille encore pas mal et je cherche également à m’exprimer localement au travers d’entreprises dynamiques.

J’ai étendu mes compétences en photographie au fil des ans avec beaucoup de plaisir notamment en prise de vue à l’aide d’un mini studio pour la production d’images nécessaire pour les sites internet.

Voilà à peu de choses près mon parcours et si je devais rajouter quelque chose de significatif ce serait mon départ de la région parisienne en 1999 pour être actuellement en Charente Maritime après être passé par Angers (2 ans) et Nantes (3 ans). Je suis bien, même très bien, sur le bord de l’estuaire de la Gironde.

Philippe Bizet

Compétence en infographie :

Maquette
Iconographie
Mise en page catalogues, dépliants, étiquettes, affiches, PLV…
Impression et suivi de fabrication jusqu’à la livraison

Compétence en photographie :

Photographie numérique :
Reportage extérieur
Mini studio industriel Iconographie site internet
Retouche photo
Détourages
Reprographie de documents

Mon compte Flickr : Cliquez là

Pour me contacter : Cliquez là